Les travaux de plomberie les plus insolites que nous avons fait

travaux de plomberie

Les travaux de plomberie les plus insolites que nous avons fait

Lorsque l’on exerce la profession de plombier, nous sommes amenés à rencontrer à leur domicile ou lieu de travail de nombreuses personnes dans des situations quelquefois incroyables. Ainsi, comme tous les entrepreneurs, nous possédons de nombreuses anecdotes, des histoires plus ou moins cocasses et amusantes à raconter concernant des travaux de plomberie eux aussi plus ou inusités.

Avec plus de 70 ans d’expérience dans le domaine de la plomberie et un nombre incalculable d’interventions chez les particuliers, nos techniciens ont vu et réalisé beaucoup de choses. Nous ne vous parlerons pas des divers problèmes de toilettes bouchées par des objets tous plus mystérieux les uns que les autres ni des conséquences ou méthodes et résultats particuliers pour les déboucher.

Nous avons choisi de vous raconter nos 3 projets de plomberie particuliers de par leur nature ou ce qu’ils nous ont apporté.

Nos 3 travaux de plomberie insolites

Une première au Québec : L’installation des panneaux solaires au magasin Ikea de Montréal

Il y a un peu plus de 15 ans, nous sommes fiers d’avoir participé au premier projet de panneaux solaires au Québec. En effet, nous avons travaillé en collaboration avec l’ingénieur et le fabricant des panneaux, puis nous les avons installés sur le toit du magasin Ikea à Montréal et raccordés afin de générer de l’eau chaude pour le restaurant.

Des travaux… particuliers : L’installation des drains dans les salons funéraires Alfred Dallaire

Bien que cela puisse paraître assez morbide, il faut toutefois souligner que l’ensemble des éléments de plomberie dans les salons funéraires doivent répondre à certaines normes particulières. En effet, lors de la procédure de préparation et d’embaumement des corps divers liquides chimiques (comme le formaldéhyde) et naturels (le sang par exemple) devront être évacués par les drains.

Nous sommes très fiers d’avoir pu réaliser ce défi de plomberie et ainsi faciliter le travail d’une équipe qui fait un travail hors de l’ordinaire

L’histoire qui finit bien : le sauvetage par M. Alain Chayer d’un chien dont la patte était prise dans la croix du drain d’une baignoire

Voici l’histoire racontée par la propriétaire du chien Jennifer Boucher : « J’ai lavé mon chien teckel dans la baignoire et sa patte est restée coincée dans la petite croix dans le drain du bain. Mais VRAIMENT pogné! Je ne savais plus quoi faire. Nous étions moi, ma mère et mon père à essayer de le sortir de là! On a donc décidé d’appeler un plombier pour savoir quoi faire vu que c’était dans un tuyau. Ils ont été exceptionnels! Aucun plombier n’était disponible, alors monsieur Alain Chayer s’est porté volontaire. En moins de 20 minutes, il était sur place. Il a coupé la croix du drain délicatement en faisant très attention à mon chien, tout en essayant de le calmer, car il était affolé d’être coincé depuis une bonne heure au total. Il a ainsi réussi à le libérer. La cerise sur le sunday, il ne nous a rien chargé! Wow une entreprise de cœur!»

D’autres situations inhabituelles à venir

Nous sommes fières d’avoir pu participer à autant de nombreux travaux de plomberie si diversifiés et de savoir que notre entreprise est reconnue dans son domaine notamment pour effectuer la conversion de système de chauffage au gaz ou électrique en gardant le système alimentation, comme cela fut le cas lors de la rénovation de maisons datant du début 1900 sur la rue du Musée à Montréal.

Vous avez un projet de plomberie qui sort de l’ordinaire? Une situation inusitée nécessitant l’aide d’un plombier? Faites appel à notre équipe de professionnels chevronnés de Plomberie Roger Chayer Inc.

L’âge du chauffe-eau et les assurances: faut-il remplacer?

chauffe-eau et assurance

L’âge du chauffe-eau et les assurances: faut-il remplacer?

Saviez-vous qu’au Québec, les dégâts d’eau représentent la première cause de réclamation en assurance habitation? En effet, selon le Bureau d’Assurance du Canada, ces détériorations représentent 50 % des montants des réclamations versés par les assureurs en habitation, et les chauffe-eau en sont souvent la cause. C’est pourquoi les compagnies d’assurance sont de plus en plus exigeantes envers certains points de couverture de votre habitation, notamment le chauffe-eau. Cependant, chaque société d’assurance applique sa norme selon son propre calcul de risque.

Il faut également savoir qu’en cas de fuite ou d’éclatement de votre réservoir d’eau chaude, c’est en moyenne 40 à 50 gallons d’eau contenus dans le réservoir qui se déversent sans compter l’écoulement par l’arrivée d’eau. Ainsi, vous pouvez très vite vous retrouver avec plusieurs centimètres d’eau au sol et les dommages peuvent rapidement être désastreux et onéreux.

Prenez soin de votre chauffe-eau afin de garantir sa longévité et son assurabilité!

Les signes que votre chauffe-eau est en fin de vie

Un chauffe-eau ne dure pas éternellement, il possède une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans (moyenne d’environ 12 ans). Voici quelques signes indiquant qu’il va falloir que vous le remplaciez :

  • Votre eau est moins chaude que d’habitude
  • Elle présente une couleur jaunâtre ou teintée (présence de rouille)
  • L’eau chaude se tarit hâtivement
  • Vos vêtements pâles sortent de la machine à laver avec des taches ou un ton brunâtres.
  • Vous voyez des traces d’humidité sur le réservoir
  • Vous trouvez des traces de rouille sur le bas du réservoir (signe de fissure)

Votre assureur peut-il refuser de vous indemniser parce que votre chauffe-eau est trop vieux?

Depuis quelques années, les compagnies d’assurance ont baissé la durée de vie assurable d’un chauffe-eau, la faisant passer de 20 ans auparavant à 10 ou 12 ans. Cette modification suit celle des manufacturiers qui garantissent maintenant leur réservoir jusqu’à 15 ans.

De plus, les assureurs doivent prendre en compte les conséquences financières de plus en plus élevées d’un dégât d’eau causé par un réservoir qui éclate ou qui fuit puisque les chauffe-eau sont de plus en plus nombreux dans les immeubles à condos eux aussi de plus en plus abondants.

Ainsi, la plupart des entreprises d’assurance vont demander à leurs clients de changer leur réservoir d’eau chaude après 10 ans, sans quoi ils ne seront plus couverts par leur assurance habitation en cas de dégâts d’eau. Certaines compagnies vont jusqu’à tolérer un chauffe-eau de 12 ans, mais avec une franchise applicable de 5 000$ en moyenne en cas de réclamation.

Ainsi pour répondre aux exigences des assureurs et pour continuer à bénéficier de leur protection, vous devrez changer votre chauffe-eau après l’âge de couverture (10 ou 12 ans) même s’il fonctionne toujours très bien.

Dans tous les cas, vous devrez vous renseigner auprès de votre assureur pour connaître les limites d’âge et les franchises concernant les chauffe-eau sur votre police d’assurance habitation.

Pour votre tranquillité d’esprit, que vous souhaitiez remplacer votre réservoir à eau chaude, ou que vous ayez simplement des questions sur son état, faites appel aux professionnels de chez Plomberie Roger Chayer Inc., ils se feront un plaisir de répondre à vos questions.

Choisir un plombier pour des travaux payés par l’assurance

appel plombier et assurance pour dégât d'eau

Choisir un plombier pour des travaux payés par l’assurance

Vous faites face à un dégât d’eau dans votre maison ou votre appartement? Qu’il s’agisse d’une simple fuite provenant du réseau public de distribution ou du bris de la tuyauterie de votre salle de bain ou encore votre chauffe-eau qui a rendu l’âme, votre assurance habitation prendra en charge les travaux de réfection, mais vous devrez vous soumettre à leur procédure.

Cependant vous devez savoir qu’au Québec, les assurances habitation n’incluent pas tous les dégâts d’eau dans leurs formules de garanties de base. En règle générale, une couverture basique couvre les bris de plomberie, du chauffe-eau, du système de chauffage et de climatisation ainsi que les fuites provenant du réseau public et divers équipements comme un aquarium, un lit d’eau, etc. Vous avez donc la possibilité d’ajouter des clauses telles le refoulement d’égout, l’infiltration d’eau du toit, le gel, les inondations, etc. pour parer à tous les éventuels dégâts causés par l’eau.

Mais comment faire pour effectuer les réparations par un plombier pour des travaux payés par l’assurance?

La procédure en cas de dommages causés par l’eau

En cas de fuites entraînant un dégât d’eau, vous devez dans un premier temps, y mettre fin le plus rapidement en coupant l’arrivée d’eau principale. Puis, en fonction de l’état de gravité des dommages ou si vous n’arrivez pas à contenir la fuite, faites appel à un plombier. Conservez bien vos reçus et factures des travaux d’urgence effectués par l’entreprise en plomberie pour contrôler la situation. Vous pourrez les transmettre à votre assureur pour remboursement une fois votre demande acceptée.

Ensuite, contactez votre compagnie d’assurance pour lui signaler le sinistre. Pensez à prendre un maximum de photos et dressez une liste des dommages mobiliers et matériels.

Après l’ouverture de votre dossier, votre compagnie d’assurance évaluera les dommages causés à votre demeure ainsi que les coûts de remise en état, puis procédera au règlement sous certaines conditions et en fonction de votre contrat d’assurance.

Choisir un plombier pour les travaux payés par votre assurance habitation

La remise en état des installations après un dégât d’eau peut être complexe et les travaux doivent être pris en charge par un entrepreneur en plomberie qualifié et expérimenté.

Afin d’estimer le montant du paiement des coûts de réparations, votre compagnie d’assurance habitation vous demandera de lui fournir de une à trois soumissions d’entreprises de plomberie différente. Certains assureurs peuvent également vous proposer des entrepreneurs affiliés avec lesquels ils travaillent et qu’ils recommandent. Dans tous les cas, la décision finale vous revient et vous êtes libre de choisir l’entrepreneur de votre choix pour effectuer les réparations après sinistre.

Ne choisissez pas n’importe quel plombier qui chargera le moins cher! Pensez que votre compagnie d’assurance paie pour la remise en état et choisira généralement la soumission la plus basse. Assurez-vous que vos soumissionnaires sont des plombiers professionnels licenciés auprès de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et membres de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).

La plupart des plombiers vont vous charger pour réaliser une estimation pour les assurances, mais ce montant sera déduit du total à payer si vous lui confiez le contrat par la suite.

Après examen des soumissions, l’assurance vous paie directement pour le montant qu’elle juge nécessaire pour effectuer les réparations. À vous ensuite de faire intervenir le plombier que vous aurez choisi.

Un dégât d’eau?

Des réparations de plomberie à effectuer pour les assurances, ou pas, contactez les professionnels de chez Plomberie Roger Chayer Inc.: ils se feront un plaisir de vous répondre.

Toilette bouchée: des solutions quand le siphon ne suffit pas

toilette bouchée plombier

Toilette bouchée: des solutions quand le siphon ne suffit pas

Quoi de plus désagréable que de se retrouver avec une toilette bouchée. La plupart du temps, il est facile de régler le problème sans avoir à appeler un plombier. Et non, le siphon n’est pas la seule solution!

Toilette bouchée : identifier les causes

Tout problème se résout plus efficacement quand on en découvre l’origine. Et la même règle s’applique au domaine de la plomberie! Ainsi, différentes situations peuvent être en cause quand il s’agit d’une toilette obstruée :

    • Une accumulation de calcaire peut faire diminuer la pression d’eau
    • Un objet tombé dans la cuvette peut causer une obstruction
    • Le mécanisme peut être défectueux
    • La petite chaîne qui relie le clapet au mécanisme peut s’user et se briser au fil du temps
    • Une toilette à faible débit d’eau raccordée à une conduite d’évacuation peut poser problème si la pente d’écoulement est trop faible

Si vous notez une défectuosité dans le mécanisme, vous pouvez actionner la chasse d’eau pour voir si le clapet de caoutchouc se referme complètement et permet au réservoir de se remplir. Si c’est la chaîne qui est brisée, on peut tout simplement retirer le maillon abîmé, ou encore en acheter une neuve à la quincaillerie.

Quelles solutions pour déboucher la toilette?

Si le niveau d’eau dans votre toilette est anormalement élevé, il est possible que la quantité de calcaire accumulée avec les années soit en cause. En pareil cas, il sera nécessaire d’utiliser ce que l’on appelle communément un « furet de toilette ».

Le furet de toilette

Le furet est composé d’une tige métallique reliée à une manivelle. On glisse son embout en tire-bouchon dans le trou de la cuvette pour y accrocher, et déloger les débris qui obstruent le canal. Il est particulièrement efficace pour déloger les dépôts de calcaire. Très flexible, le furet a l’avantage de pouvoir zigzaguer (onduler) autour des courbes des canalisations. Il a donc la capacité de se rendre beaucoup plus loin qu’un simple fil de fer. Le meilleur type de furet? Le furet de type dégorgeoir, parfaitement conçu pour déboucher les toilettes sans abîmer la cuvette. Il s’agit d’un outil couramment utilisé par les plombiers.

Les produits de débouchage chimiques

On conseille d’éviter les produits très concentrés qui pourraient causer des dommages aux canalisations. Sur le marché, on retrouve différents produits qui peuvent aider à dissoudre les débris qui bloquent la toilette : des enzymes, du vinaigre, du bicarbonate de soude, ou des dégraisseurs comme le liquide à vaisselle. Notez toutefois que ces produits sont efficaces dans l’éventualité où le bouchon est d’origine organique. Les objets solides ou les cheveux résistent malheureusement à ce type de méthode.

  1. Versez un peu de liquide à vaisselle dans la cuvette
  2. Versez ensuite de l’eau très chaude pour aider à déloger le bouchon
  3. Ajoutez une boîte de bicarbonate de soude, puis le contenu d’une bouteille de vinaigre blanc
  4. Laissez agir le mélange un certain temps, puis ajoutez de 4 à 5 litres d’eau chaude (pour que les produits chimiques restent actifs).

La toilette est encore bouchée? Appelez votre plombier!

Si votre toilette est complètement obstruée, surtout, ne paniquez pas! Et évitez de tirer la chasse d’eau : vous ne feriez qu’empirer la situation en faisant déborder la toilette. Si vous avez épuisé toutes vos ressources, et que vous éprouvez encore des difficultés à déboucher votre toilette, il se peut que des problèmes de tuyauterie soient en cause. C’est à ce moment qu’il faut appeler les renforts!

Contactez Plomberie Roger Chayer pour la réparation ou l’entretien de votre tuyauterie, le débouchage ou le dégel des tuyaux. Disponible en tout temps pour les urgences, notre équipe de spécialistes est véritablement à l’écoute de vos besoins!

Cinq raisons d’opter pour le chauffage au gaz naturel

chauffage au gaz naturel

Cinq raisons d’opter pour le chauffage au gaz naturel

Dans le domaine du chauffage, les systèmes électriques ont la cote. Au Québec notamment, près de 92 % des foyers en sont dotés. En revanche, dans l’Ouest où il est produit, c’est le gaz naturel qui remporte logiquement la mise. Utilisé pour le chauffage, mais aussi pour le séchage et la cuisson dans le secteur résidentiel, vous pourriez donc envisager cette option pour votre maison.

Réputé pour être économique, le gaz naturel recèle d’autres avantages qui pourraient bien vous convaincre définitivement de faire le saut. 

Avantages du gaz naturel comme source d’énergie

1. Économie

Vous avez raison de penser que le gaz naturel est moins cher que son cousin électrique. Il est également – et de loin – beaucoup plus abordable que l’huile de chauffage ou le mazout. Et lorsque l’on sait que son rapport qualité/prix est sans pareil, on comprend mieux l’engouement dont il fait l’objet.

2. Fiabilité

Le gaz naturel est capable de produire de l’énergie sans arrêt, jour et nuit. Plus besoin de paniquer à la moindre panne d’électricité en plein hiver : l’alimentation en gaz naturel est maintenue et le confort de vos activités aussi.

3. Performance

Le chauffage au gaz apporte une chaleur douce et agréable qui n’assèche pas l’air. Pourquoi est-il définitivement le système approprié pour une maison? Les appareils fonctionnant au gaz naturel chauffent plus rapidement que leurs équivalents électriques. À cette efficacité s’ajoute un réglage de la température possible au degré près. De quoi allier confort et harmonie dans chaque pièce de votre foyer!

4. Sécurité

Lorsque l’on parle du gaz naturel, on évoque surtout sa sécurité d’utilisation : non toxique, il est facile à détecter en cas de fuite et ne s’enflamme pas rapidement. Saviez-vous que sa sécurité de production peut aussi être louangée? Son transport s’effectue en majorité par l’intermédiaire de gazoducs. Bruit, trafic et gaz d’échappement ne font donc pas partie de ses désagréments. Pour les régions qui ne sont pas reliées au réseau de gazoducs comme la Côte-Nord ou le Nord-du-Québec, la solution réside dans son refroidissement à -162 °C. Le gaz liquéfié ainsi obtenu est par la suite acheminé par camion, train ou navire sur de longues distances. Cette pratique permet de diminuer son volume par 600, d’où une économie de transport qui continue de placer la sécurité au premier plan.

5. Respect de l’environnement

Le gaz naturel peut se vanter de nécessiter une méthode de combustion plus propre que toutes les énergies fossiles. En effet, il produit environ 30 % moins de CO2 que le pétrole et environ 50 % de moins que le charbon. Ses détracteurs mettent de l’avant son caractère non renouvelable, ce qui est une critique recevable. Autrement dit, il pourrait se raréfier dans les prochaines années entraînant du même coup, une augmentation de son prix. Quant à son empreinte écologique moindre, elle est aussi remise en question par sa composition – surtout du méthane – au pouvoir de réchauffement climatique supérieur au CO2.

Fort heureusement, le Gouvernement du Québec est au fait de la situation et entend favoriser le gaz naturel renouvelable (GNR) issu de la combustion de la biomasse (principalement les déchets alimentaires). Son autre objectif est de continuer à diminuer l’empreinte carbone de ce type de chauffage, notamment grâce au Règlement concernant la quantité de GNR devant être livrée par un distributeur de gaz naturel, mis en place en 2019.

Vous voulez faire la conversion vers le chauffage au gaz naturel?

Si vous voulez avoir de plus amples informations sur le gaz naturel et être assurés de prendre une décision éclairée, vous pouvez compter sur les professionnels de Plomberie Roger Chayer. Véritables experts du chauffage, ils sauront vous guider pour un choix performant, abordable et responsable.

Sources:
Régie de l’énergie du Canada. Composition des factures de gaz naturel dans le secteur résidentiel au Canada. 2021.
Énergie et ressources naturelles du Québec. Gaz naturel. 2021.

Comment réparer un robinet qui coule après sa fermeture?

robinet qui coule

Comment réparer un robinet qui coule après sa fermeture?

Quoi de plus entêtant que des gouttes qui tombent d’un robinet? Outre un son pénible à entendre, ce désagrément peut laisser s’échapper entre 140 et 680 litres d’eau par jour! Autant dire que les conséquences écologiques et économiques – s’il s’agit d’eau chaude – ne sont pas à négliger.

Par peur de la difficulté ou de la facture, beaucoup d’entre nous ne prennent pas le temps de remédier à la situation. Si certaines problématiques sont à notre portée, d’autres pourraient nécessiter l’intervention de professionnels. Mais les résoudre sera sans doute bénéfique pour votre mental comme pour votre portefeuille!

Quels sont les facteurs les plus souvent en cause? Et finalement, comment venir à bout d’un robinet qui coule?

Cartouches, joints et tartre : les principales causes

À chaque type de robinet, sa problématique. Les robinets mélangeurs (à deux têtes, une pour l’eau froide et une pour l’eau chaude) et mitigeurs (une seule manette pour régler la température et le débit) se partagent les faveurs de la plupart des foyers québécois.

Les robinets mélangeurs sont fréquemment victimes de l’usure de la cartouche, partie située sous le système d’ouverture d’eau. Pour la remplacer, démontez le robinet. Simple, non? Et pour choisir le bon modèle, emportez l’ancien avec vous à la quincaillerie et le tour est joué!

Quant aux robinets mitigeurs, ce sont souvent les joints qui rendent l’âme. Comme pour la cartouche, les remplacer suffira. Dans certains cas, vous devrez peut-être faire un détartrage de la grille. Pour ce faire, dévissez l’embout du robinet, récupérez la grille et plongez-la dans du vinaigre blanc. À ce propos, rien ne vous empêche d’effectuer régulièrement un nettoyage antitartre, qui peut être à l’origine de bien des fuites.

Qualité et professionnels : votre garantie pour des robinets fiables

Lorsque nous achetons un ensemble de robinetterie, nous devrions toujours garder le guide d’installation. Mais c’est souvent la première chose dont nous nous débarrassons aussitôt le montage effectué! En l’absence des conseils et mesures de précautions qui y figurent, comment alors prévenir les problématiques de robinets qui fuient? Et surtout comment faire pour ne pas avoir à s’en inquiéter systématiquement? En misant sur la qualité. Le prix peut faire réfléchir au moment de l’achat, mais s’avère très rentable sur le long terme.

Dans le cas des robinets mélangeurs, saviez-vous que les cartouches des modèles haut de gamme par exemple, sont la plupart du temps, garanties à vie? De plus, si vous allez directement chercher vos pièces de remplacement chez un plombier ou une boutique de plomberie, vous les aurez sans peine, car elles sont souvent en réserve. Disponibles et sans frais supplémentaire, avouez que l’investissement est nettement plus intéressant sous cet angle!

Qualité, facilité, et tranquillité d’esprit : c’est ce que l’équipe de Plomberie Roger Chayer Inc. offre à sa clientèle à Montréal et ses environs, depuis plus de 70 ans. Leur gamme complète de services ajoutée à leur partenariat avec Énergir et leur statut de membre de la CMMTQ (Corporation des Maîtres Mécaniciens en Tuyauterie au Québec) sont un gage de fiabilité et de confiance. De quoi vous encourager à les contacter pour réparer votre robinet qui coule, non?

Sources :
Canal Vie. Quand le robinet fuit. 2020.
Le Monde. Robinet qui goutte : causes, conséquences, réparation.

Faut-il mettre une protection antigel pour le robinet extérieur?

robinet extérieur gelé

Faut-il mettre une protection antigel pour le robinet extérieur?

Qu’on le veuille ou non, l’automne est arrivé et avec lui, un certain nombre de précautions à envisager pour se préparer aux premiers froids. Parmi elles? La protection de vos robinets extérieurs.

Les canalisations et robinetteries sont particulièrement exposées aux dommages liés au gel. Pourtant, que ce soit pour cause d’hiver précoce ou de rythmes de vie effrénés, nous omettons souvent de faire ces vérifications d’usage. Conséquences de cet oubli? L’eau contenue dans les robinets peut geler et occuper un volume plus important, les faisant parfois éclater. Or, s’il y a bien une chose qui ne nous tente pas, c’est de réparer un tuyau gelé ou de gérer une inondation à moins 20 degrés ! D’autant que le matériel soumis à cette rude épreuve peut aussi s’abimer plus vite.

Donc, faut-il mettre une protection antigel pour le robinet extérieur?
Poser la question, c’est y répondre !

Préparer ses robinets extérieurs pour l’hiver

Si le robinet antigel est une solution à propos pour l’hiver, ne sous-estimez pas ces quelques bonnes pratiques qui pourraient elles aussi, vous éviter bien des désagréments.

En premier lieu : purger les canalisations, et pour cela, rien de plus simple. Si vous en avez un, commencez par fermer votre robinet de purge. Ensuite, ouvrez votre robinet extérieur pour vider entièrement les canalisations. Finalement, fermez-le définitivement jusqu’au retour de températures plus clémentes. Quant aux tuyaux, mettez-les à l’abri dans un endroit sec et à l’abri du gel.

Certains matériaux peuvent être de bonnes solutions économiques pour isoler vos canalisations, comme la laine de verre ou encore la mousse polyéthylène. En revanche, vous devrez y jeter un coup d’œil régulièrement, afin de vous assurer qu’ils sont toujours en place.

La protection antigel : un indispensable pour votre robinet extérieur

Le robinet extérieur antigel est présent dans la plupart des constructions récentes. Mais si vous n’en possédez pas, le jeu en vaut la chandelle!

Ce type de robinet est doté d’un mécanisme interne qui effectue la purge automatiquement après chaque fermeture. Ainsi, gel et dégât se tiennent loin de vos canalisations. Si vous le souhaitiez, vous pourriez même décider de vous servir en eau en période froide, sans que cela n’ait de conséquences. Toutefois, sachez que les boyaux d’arrosage doit être enlevés et remisés pour la période de gel, même avec une sortie antigel.

Afin d’optimiser son agencement, le robinet antigel doit être raccordé à une canalisation enfouie entre 50 et 60 centimètres (entre 19 et 23 pouces) dans le sol, et positionné en pente douce vers l’extérieur pour assurer le fonctionnement du système de purge automatique et éviter les infiltrations d’eau de pluie.

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils pour bien mettre une protection antigel pour vos robinets extérieurs, ou pour bien préparer vos installations en vue de l’hiver, sachez que l’équipe d’experts de Plomberie Roger Chayer Inc. est à votre écoute et à votre service. Que ce soit l’isolation de vos canalisations extérieures, intérieures ou tout autre travail de plomberie, ils se montreront à la hauteur de vos attentes.

Plancher chauffant à l’eau chaude ou électrique: lequel choisir ?

plancher chauffant électrique ou à l'eau chaude

Plancher chauffant à l’eau chaude ou électrique: lequel choisir ?

Vous rénovez ou vous faites construire votre maison et vous devez choisir votre système de chauffage ? Vous en avez marre d’avoir vos pieds gelés en hiver ? Si vous désirez que votre chauffage vous apporte un confort continu ainsi qu’une chaleur douce et homogène dans toute la maison, optez alors pour faire installer un plancher chauffant.  Ce système de chauffage au sol est rentable, efficace, silencieux, il n’émet pas de bruit et ne déplace pas de poussière ni d’air. De plus, il permet au sol de sécher en quelques minutes.

Il y a actuellement sur le marché deux systèmes principaux de planchers radiants soit celui électrique et celui hydronique, également appelé à eau chaude. Chaque système possède ses particularités. 

Afin que vous puissiez choisir quel type de plancher chauffant vous convient le mieux, voici les caractéristiques de chacun.

installation de plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est le choix le plus populaire. Ce chauffage fonctionne grâce à un système de mailles (fil chauffant installé sur un grillage en fibre de verre) ou de câbles chauffants (par l’émission d’ondes infrarouges) branchés directement à un thermostat. 

Même s’il peut être installé dans toute la maison, sachez que le plancher chauffant électrique est idéal pour les petites pièces telles que les salles de bains, les entrées ou les chambres.

Les avantages

  • Ce  système de plancher chauffant offre un bon rapport qualité/prix.
  • L’installation est simple et rapide, mais demande l’intervention d’un professionnel pour les raccordements électriques.
  • Si votre dalle de béton est déjà coulée, il vous suffit d’installer le système directement sur celui-ci puis de poser votre plancher par-dessus.
  • La source d’énergie est directe (le branchement électrique).
  • Ce chauffage ne nécessite aucun local mécanique.
  • Ce type de plancher ne requiert aucun entretien.
  • Le système de thermostat pièce par pièce est plus facile et moins coûteux que celui hydronique.

plancher chauffant hydronique (à l'eau chaude)Le plancher chauffant à l’eau chaude

Le système de plancher chauffant hydronique ou à l’eau chaude est constitué d’une série de tuyaux et de pompes installés sous la dalle de béton. L’eau chaude qui circule dans les tuyaux sous le plancher chauffe le sol et la pièce. Celle-ci est préalablement chauffée par une thermopompe ou une chaudière à gaz ou électrique. Ce chauffage nécessite donc un local mécanique ainsi qu’un entretien rigoureux.

Le plancher radiant hydronique ne peut être installé dans une seule pièce (en fait, ce ne serait vraiment pas avantageux de le faire), il doit donc tapisser au minimum un étage ou un sous-sol en entier, ou même plusieurs étages d’une résidence. C’est la solution de chauffage idéale pour les maisons en construction. 

Les avantages

  • Ce type de plancher peut être utilisé en été et en hiver comme chauffage central et ce, peu importe le revêtement de sol.
  • Ce type de chauffage offre un rendement énergétique supérieur à 95%.
  • C’est une solution écologique, qui existe depuis longtemps, mais connaît une popularité nouvelle.
  • Sur de grandes superficies, ce système permet de faire de plus grandes économies qu’avec le plancher électrique.
  • Le coût est particulièrement avantageux lorsque le projet est réalisé sur une résidence en construction ou lors de rénovations majeures.
  • La chaleur qui s’en dégage rend votre espace vraiment confortable et la température égale entre les différentes pièces.

Plancher chauffant à l’eau chaude ou électrique : La conclusion

En conclusion, la meilleure option va dépendre de vos besoins et de votre projet. Si vous souhaitez installer un plancher radiant dans une seule pièce, optez pour l’électrique. Si au contraire vous désirez mettre en place ce type de chauffage dans de grandes surfaces (maison au complet, l’ensemble du sous-sol ou d’un étage), la solution idéale est le plancher chauffant à eau chaude.

Pour l’installation d’un plancher chauffant hydronique dans la région de Montréal, faites confiance à l’équipe d’experts de Plomberie Roger Chayer

Installation de la plomberie de salle de bain, ce qu’il faut savoir!

installation de plomberie de salle de bain

Installation de la plomberie de salle de bain, ce qu’il faut savoir!

Vous souhaitez créer ou rénover une salle de bain complète dans votre habitation ?

Sachez que c’est un projet complexe qui demande de l’organisation et qui sera réalisé en plusieurs étapes. En effet, pour rendre une salle de bains fonctionnelle, vous devez faire réaliser divers travaux de plomberie les uns après les autres.

De plus, vous devrez penser à une multitude d’éléments tels que la disposition, le système de chauffage, le mobilier, les sanitaires, les permis, etc.

Voici quelques notions qui pourront vous aider à faire de l’installation de la plomberie de votre salle de bain un succès.

Une bonne planification

Il est important de savoir à quoi s’attendre lors de l’installation de la plomberie de votre salle de bain et de bien suivre les différentes étapes. 

En tout premier lieu, n’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel qui saura vous guider et vous conseiller pour mener à bien la réalisation des travaux de la salle de bain de vos rêves. De plus, celui-ci détient une assurance responsabilité ainsi qu’une qualification de la Corporation des maîtres-mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) ce qui garantit l’ensemble de vos travaux.

Ensuite, vous devrez réaliser un plan d’aménagement de votre salle de bain. Vous devez garder en tête que celle-ci doit être fonctionnelle (penser à la quantité de rangements notamment), agréable et répondre à vos besoins. De plus, votre salle de bain devra être composée avec des matériaux et du mobilier résistants et de qualité.

Pensez également à faire une demande auprès de votre ville d’un permis de construction-amélioration qui est obligatoire si vous construisez une salle de bain et renseignez-vous pour savoir si, en cas de rénovation, vous devez également vous procurer ce permis.

Lors de la réalisation des travaux, respecter l’ordre de passage des divers corps de métiers, il est important que le plombier intervienne avant l’électricien pour installer la tuyauterie, par exemple.

Les diverses étapes de l’installation de la plomberie

Ça y est, maintenant que vous êtes prêt les travaux d’installation de la plomberie de votre salle de bain vont pouvoir commencer.

Ils vont se dérouler en 3 étapes : 

1. L’installation de la plomberie non visible

Au début des travaux, le plombier installera les tuyauteries à l’intérieur du sol ou dans les murs. Ces canalisations dissimulées serviront à l’acheminement de l’eau saine vers les divers robinets et à l’évacuation des eaux usées.  

2. L’installation des bases

En second lieu, le plombier mettra en place la baignoire et la base de douche. Il existe divers modèles de receveur de douche. En effet, ils peuvent être à encastrer, à poser, à carreler ou surélevé. Un certain nombre de critères vont déterminer le type de receveur de douche que votre plombier devra installer comme le modèle de douche (à l’italienne, surélevée, etc.), le type de siphon (à évacuation verticale, horizontale, encastré, etc.) ou encore la forme (ronde, rectangulaire, etc.).

3. La finition

La dernière étape consiste à installer la robinetterie sur l’ensemble des éléments sanitaires de la salle de bains (lavabo, bidet, baignoire et douche). Il existe différents types de robinets (mitigeur, mélangeur, mitigeur thermostatique avec graduations, mitigeur électronique, etc.). Pensez lors de votre choix que la robinetterie, de nos jours, est un élément décoratif à part entière et qu’elle définit le style de votre salle de bain.

Pour le respect votre votre échéancier…

N’oubliez pas que dans la majorité des cas, vous devrez aviser votre plombier, lorsque vous serez prêt, 3 à 5 jours avant la réalisation de la prochaine étape. 

Pour l’installation de la plomberie complète de votre salle de bain, contactez l’équipe d’experts de Plomberie Roger Chayer: (514) 590-0666.

Quel est le tarif d’un plombier à Montréal – et pourquoi ce prix ?

tarif plombier à Montréal

Quel est le tarif d’un plombier à Montréal – et pourquoi ce prix ?

Le système de plomberie est un des éléments principaux de la structure de votre habitation. Vous devez donc l’entretenir et effectuer certains travaux sur une base régulière. Vous désirez connaître le taux horaire d’un plombier afin de savoir combien peuvent vous coûter ces rénovations? Découvrez les différents facteurs qui peuvent influencer le tarif horaire d’un plombier à Montréal ainsi que le prix judicieux.

Les divers facteurs qui influencent le tarif horaire d’un plombier

Le montant d’une facture pour des services de plomberie peut varier en fonction de différents critères soit :

  • La localité de votre résidence (ajout des frais de déplacement, prise en considération de la concurrence, etc.). À Montréal, les tarifs horaires sont un peu plus élevés que sur la rive sud ou la rive nord.
  • Le nombre de plombiers nécessaires. Si plusieurs professionnels sont exigés pour vos travaux. le coût sera forcément plus dispendieux. 
  • L’état de votre système de plomberie. Plus il est ancien ou défectueux plus la facture sera importante.
  • Le besoin d’équipements ou de matériaux spécialisés comme un camion pompe haute pression par exemple augmentera la facture.
  • La qualité des produits que le plombier va utiliser. En effet, plus ils seront de qualité, fiables et durables plus leur coût sera élevé. 
  • La réputation et l’expérience du plombier. 
  • Les différentes spécialités du plombier (chauffe-eau, chauffage, robinetterie, tuyauterie, etc.).
  • La disponibilité du plombier. En effet, plus celui-ci sera occupé plus il aura tendance à augmenter son prix, car il ne manque pas d’ouvrage. 
  • Le moment auquel vous aurez besoin d’un plombier. S’il s’agit d’une intervention d’urgence ou de nuit, elle sera plus coûteuse, car le plombier va modifier son emploi du temps et faire attendre ses autres rendez-vous pour vous venir en aide.

Sachez que peu importe la durée de vos travaux, la grande majorité des plombiers vont vous facturer au minimum une heure de travail.

Le taux horaire sensé pour un plombier

La Corporation des Maîtres Mécaniciens en Tuyauterie du Québec (CMMTQ) suggère tous les ans un tarif horaire pour un plombier ce qui vous donne une bonne indication.


Voici un tableau récapitulatif des coûts de référence pour des travaux de plomberie dans le domaine résidentiel en 2020

Tarif horaire de référence de la CMMTQ2020Tarif horaire moyenFrais de déplacement – habituellement 30 min du tarif horaire régulier
Montréal104,71$95$47,50$
Ailleurs au Québec104,71$85$42,50$

Le tarif horaire suggéré par la CMMTQ est une référence, qui est ajustée à chaque année (il était de 97,23$ pour le secteur résidentiel en 2019). Certains plombiers vont facturer un tarif supérieur, mais plusieurs, dont Plomberie Roger Chayer, vous propose un prix inférieur au tarif de référence de la CMMTQ.

Demandez une soumission pour les travaux de plomberie

Étant donné que le prix des travaux de plomberie varie grandement, vous devez bien vous informer avant de les faire faire. Demandez une soumission au moins à trois plombiers différents. Les soumissions demandées par internet ou par téléphone sont presque toujours gratuites. Si jamais le plombier a besoin de se déplacer pour établir son devis, il se peut qu’il vous le charge (montant généralement déduit du total à payer si vous lui confiez le contrat). Puis comparez les services offerts en tenant compte de l’expertise et l’expérience du plombier, la qualité des produits utilisés, les garanties et les assurances offertes et pas uniquement en fonction du prix. 

De plus, pour votre sécurité d’esprit, confiez vos travaux à un plombier professionnel membre de la CMMTQ et possédant une licence d’entrepreneur en plomberie.

Faites confiance à l’équipe d’experts certifiés de Plomberie Roger Chayer pour tous vos travaux de plomberie à Montréal et dans les environs à un tarif adéquat et concurrentiel.