dans Blogue

L’âge du chauffe-eau et les assurances: faut-il remplacer?

Saviez-vous qu’au Québec, les dégâts d’eau représentent la première cause de réclamation en assurance habitation? En effet, selon le Bureau d’Assurance du Canada, ces détériorations représentent 50 % des montants des réclamations versés par les assureurs en habitation, et les chauffe-eau en sont souvent la cause. C’est pourquoi les compagnies d’assurance sont de plus en plus exigeantes envers certains points de couverture de votre habitation, notamment le chauffe-eau. Cependant, chaque société d’assurance applique sa norme selon son propre calcul de risque.

Il faut également savoir qu’en cas de fuite ou d’éclatement de votre réservoir d’eau chaude, c’est en moyenne 40 à 50 gallons d’eau contenus dans le réservoir qui se déversent sans compter l’écoulement par l’arrivée d’eau. Ainsi, vous pouvez très vite vous retrouver avec plusieurs centimètres d’eau au sol et les dommages peuvent rapidement être désastreux et onéreux.

Prenez soin de votre chauffe-eau afin de garantir sa longévité et son assurabilité!

Les signes que votre chauffe-eau est en fin de vie

Un chauffe-eau ne dure pas éternellement, il possède une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans (moyenne d’environ 12 ans). Voici quelques signes indiquant qu’il va falloir que vous le remplaciez :

  • Votre eau est moins chaude que d’habitude
  • Elle présente une couleur jaunâtre ou teintée (présence de rouille)
  • L’eau chaude se tarit hâtivement
  • Vos vêtements pâles sortent de la machine à laver avec des taches ou un ton brunâtres.
  • Vous voyez des traces d’humidité sur le réservoir
  • Vous trouvez des traces de rouille sur le bas du réservoir (signe de fissure)

Votre assureur peut-il refuser de vous indemniser parce que votre chauffe-eau est trop vieux?

Depuis quelques années, les compagnies d’assurance ont baissé la durée de vie assurable d’un chauffe-eau, la faisant passer de 20 ans auparavant à 10 ou 12 ans. Cette modification suit celle des manufacturiers qui garantissent maintenant leur réservoir jusqu’à 15 ans.

De plus, les assureurs doivent prendre en compte les conséquences financières de plus en plus élevées d’un dégât d’eau causé par un réservoir qui éclate ou qui fuit puisque les chauffe-eau sont de plus en plus nombreux dans les immeubles à condos eux aussi de plus en plus abondants.

Ainsi, la plupart des entreprises d’assurance vont demander à leurs clients de changer leur réservoir d’eau chaude après 10 ans, sans quoi ils ne seront plus couverts par leur assurance habitation en cas de dégâts d’eau. Certaines compagnies vont jusqu’à tolérer un chauffe-eau de 12 ans, mais avec une franchise applicable de 5 000$ en moyenne en cas de réclamation.

Ainsi pour répondre aux exigences des assureurs et pour continuer à bénéficier de leur protection, vous devrez changer votre chauffe-eau après l’âge de couverture (10 ou 12 ans) même s’il fonctionne toujours très bien.

Dans tous les cas, vous devrez vous renseigner auprès de votre assureur pour connaître les limites d’âge et les franchises concernant les chauffe-eau sur votre police d’assurance habitation.

Pour votre tranquillité d’esprit, que vous souhaitiez remplacer votre réservoir à eau chaude, ou que vous ayez simplement des questions sur son état, faites appel aux professionnels de chez Plomberie Roger Chayer Inc., ils se feront un plaisir de répondre à vos questions.

Articles récents
appel plombier et assurance pour dégât d'eautravaux de plomberie