dans Blogue

Faut-il mettre une protection antigel pour le robinet extérieur?

Qu’on le veuille ou non, l’automne est arrivé et avec lui, un certain nombre de précautions à envisager pour se préparer aux premiers froids. Parmi elles? La protection de vos robinets extérieurs.

Les canalisations et robinetteries sont particulièrement exposées aux dommages liés au gel. Pourtant, que ce soit pour cause d’hiver précoce ou de rythmes de vie effrénés, nous omettons souvent de faire ces vérifications d’usage. Conséquences de cet oubli? L’eau contenue dans les robinets peut geler et occuper un volume plus important, les faisant parfois éclater. Or, s’il y a bien une chose qui ne nous tente pas, c’est de réparer un tuyau gelé ou de gérer une inondation à moins 20 degrés ! D’autant que le matériel soumis à cette rude épreuve peut aussi s’abimer plus vite.

Donc, faut-il mettre une protection antigel pour le robinet extérieur?
Poser la question, c’est y répondre !

Préparer ses robinets extérieurs pour l’hiver

Si le robinet antigel est une solution à propos pour l’hiver, ne sous-estimez pas ces quelques bonnes pratiques qui pourraient elles aussi, vous éviter bien des désagréments.

En premier lieu : purger les canalisations, et pour cela, rien de plus simple. Si vous en avez un, commencez par fermer votre robinet de purge. Ensuite, ouvrez votre robinet extérieur pour vider entièrement les canalisations. Finalement, fermez-le définitivement jusqu’au retour de températures plus clémentes. Quant aux tuyaux, mettez-les à l’abri dans un endroit sec et à l’abri du gel.

Certains matériaux peuvent être de bonnes solutions économiques pour isoler vos canalisations, comme la laine de verre ou encore la mousse polyéthylène. En revanche, vous devrez y jeter un coup d’œil régulièrement, afin de vous assurer qu’ils sont toujours en place.

La protection antigel : un indispensable pour votre robinet extérieur

Le robinet extérieur antigel est présent dans la plupart des constructions récentes. Mais si vous n’en possédez pas, le jeu en vaut la chandelle!

Ce type de robinet est doté d’un mécanisme interne qui effectue la purge automatiquement après chaque fermeture. Ainsi, gel et dégât se tiennent loin de vos canalisations. Si vous le souhaitiez, vous pourriez même décider de vous servir en eau en période froide, sans que cela n’ait de conséquences. Toutefois, sachez que les boyaux d’arrosage doit être enlevés et remisés pour la période de gel, même avec une sortie antigel.

Afin d’optimiser son agencement, le robinet antigel doit être raccordé à une canalisation enfouie entre 50 et 60 centimètres (entre 19 et 23 pouces) dans le sol, et positionné en pente douce vers l’extérieur pour assurer le fonctionnement du système de purge automatique et éviter les infiltrations d’eau de pluie.

Si vous avez besoin d’aide ou de conseils pour bien mettre une protection antigel pour vos robinets extérieurs, ou pour bien préparer vos installations en vue de l’hiver, sachez que l’équipe d’experts de Plomberie Roger Chayer Inc. est à votre écoute et à votre service. Que ce soit l’isolation de vos canalisations extérieures, intérieures ou tout autre travail de plomberie, ils se montreront à la hauteur de vos attentes.

Articles récents
plancher chauffant électrique ou à l'eau chaude