Quels sont les différents types de tuyaux de plomberie?

 In Blogue

Pour la plupart d’entre nous, un tuyau est un tuyau, rien de plus. Mais pour les plombiers certifiés de Plomberie Roger Chayer Inc., qui installent, entretiennent et réparent la plomberie depuis près de 70 ans, chaque tuyau possède des forces et faiblesses qui lui sont propres en fonction du matériau dans lequel il est construit.

Même si vous n’êtes pas plombier, connaître les différents types de tuyau de plomberie peut s’avérer très utile si vous considérez des travaux de rénovation ou d’entretien. En cas de doute, votre plombier saura vous guider dans le choix du bon matériau en prenant en considération son coût, sa flexibilité, son usage et sa durabilité.

Tuyauterie avec soudure

CUIVRE

Très populaire, le cuivre a remplacé le plomb dès que celui-ci a été interdit en raison de sa toxicité, et c’était d’ailleurs le seul matériau disponible jusqu’à récemment. Utilisé donc depuis très longtemps, ce métal a fait ses preuves. Employé pour le chauffage et la distribution de l’eau, ce type de tuyau apprécié pour sa résistance et son efficacité est fabriqué en cuivre écroui (non malléable) ou recuit (malléable). Certaines municipalités n’acceptent aucun autre type de tuyauterie, et son installation exige l’expertise d’un plombier qui devra la tailler et la souder.

Tuyauterie sans soudure

PVC

On retrouve principalement le PVC (polychlorure de vinyle) dans les tuyaux d’évacuation des eaux usées. Ses joints sont collés et non soudés, ce qui simplifie son installation. Ce polymère léger qui ne rouille pas existe en version surchlorée, qui peut être utilisée pour l’alimentation en eau chaude et froide, et qui se distingue par sa résistance à la pression et à la chaleur ainsi qu’aux produits chimiques.

PER/PEX

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la tuyauterie en PER ou PEX (polyéthylène réticulé) gagne en popularité, la principale étant son prix modique et la simplicité de son installation, qui ne nécessite aucune soudure, mais plutôt une simple bague. Approuvé par l’Association canadienne de normalisation (CSA), le tuyau en PEX sert principalement à l’alimentation en eau chaude et froide, sa couleur distinguant l’une de l’autre. Semi-rigide et non poreux, on le préfère parfois au cuivre puisqu’il n’a pas tendance à s’entartrer, mais son utilisation toute récente empêche encore d’affirmer s’il est supérieur à ce dernier. Les tuyaux peuvent être raccordés par des connecteurs flexibles appelés «speedway», qui devront être remplacés au bout d’environ douze ans.

MULTICOUCHE

Pour une étanchéité à toute épreuve, ce type de tuyau est composé de trois couches en métal et en matériel de synthèse. Deux couches sont en PEX : celle à l’intérieur pour prévenir l’entartrage, la corrosion et l’exposition au chlore, et celle de l’extérieur pour protéger des rayons du soleil. En aluminium étanche à l’oxygène, la rigidité de la couche du milieu permet quant à elle au tube de garder sa forme. Le tuyau multicouche est généralement raccordé avec des connecteurs vissés.

TUYAUTERIE FLEXIBLE

Cette tuyauterie polyvalente, mais plus dispendieuse que le PEX et le PVC, qui s’adapte aussi bien à l’évacuation qu’à l’alimentation de l’eau, est souvent employée dans deux contextes précis, c’est-à-dire pour les cas compliqués ou les situations d’urgence. Plusieurs matériaux peuvent entrer dans sa composition, comme du vinyle, de l’aluminium et du polyester.

Articles récents

Leave a Comment

Installation de chaudière au gazInspection par caméra - Clinique Jean Gilbert